Grégoire MOLINATTI

MAÎTRE DE CONFÉRENCES EN SCIENCES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR ADJOINT DU LCF EA 7390

Principaux thèmes de recherche : 

  • Communication des chercheurs autour des controverses sciences / sociétés (bioéthique, santé et environnement) et leur publicisation (en particulier dans les Musées et à l’Ecole)
  • Enquêtes citoyennes dans le cadre de dispositifs de participation démocratique.

 

Matières enseignées :

  • Socioépistémologie des sciences ;
  • Enquêtes citoyennes autour de controverses publiques ;
  • Médiations des savoirs et expertises (L3) ;
  • Communication, environnement et santé (L2 - M1) ;
  • Communication et politique (participation démocratique), (M2) ;
  • Méthodologie de la recherche en sciences de l’information et de la communication (M2).
 

 

Activités / CV

Après une formation initiale en biologie (Master de biologie moléculaire et cellulaire de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, Diplôme d’Etude Approfondie en Physiologie Mention Neurosciences à l’Université Claude Bernard de Lyon, Agrégation externe de sciences de la Vie et de la Terre), Grégoire Molinatti s’est orienté vers les sciences humaines et sociales.
Il a soutenu en 2007 au Muséum National d’Histoire Naturelle (mention Muséologie sciences, sociétés), une thèse sur la médiation de questions bioéthiques. Maître de conférence en sciences de l’information et de la communication à l’Université de la Réunion, et chercheur associé au Centre Norbert Elias (EHESS, CNRS, Université Aix Marseille).
Ses principaux thèmes de recherche concernent la communication des chercheurs autour des controverses sciences / sociétés (bioéthique, santé et environnement) et leur publicisation (en particulier dans les Musées et à l’Ecole) ainsi que les enquêtes citoyennes dans le cadre de dispositifs de participation démocratique.

Articles de revues scientifiques à comité de lecture (sélection)

2021. MOLINATTI G. & HERT P. (2021). Tentatives de clôture d’une controverse scientifique au sein d’un laboratoireRevue d’anthropologie des connaissances, 15-2.

2019. CARLINO, V. & MOLINATTI G. (2019) Traces numériques et engagement du chercheur : contribution à une éthique de la communication en régime de controverse. Les Enjeux de l’Information et de la Communication, n°20/2, 2019, p.13 à 25

2019. TRIQUET, E. & MOLINATTI, G. (2019) La controverse à propos du statut phylogénétique de Toumaï : médiatisations et réputations. Communication et Langage, n°198, p.3-25.

2018. CAUSSIDIER, C.  & MOLINATTI, G. (2018). Eléments pour un examen critique des études neurodidactiques : point de vue de didacticiens des sciences et ouverture vers un dialogue. Education & Didactique, 12, 11, p. 59-78.

2017. NEDELEC, L ., SIMONNEAUX, L. & MOLINATTI, G. (2017) Eduquer dans un monde incertain : quel cadre pour comprendre comment les enseignants appréhendent les incertitudes des questions socialement vives. SISYPHUS , Journal of Education, 5, 2, p. 10-24.

SIMONNEAUX, J., SIMONNEAUX, L., HERVE, N., NEDELEC, L & MOLINATTI, G. (2017) Menons l’enquête sur des questions d’Education au Développement Durable dans la perspective des Questions Socialement Vives. Revue des Hautes écoles pédagogiques et institutions assimilées de Suisse romande et du Tessin. La problématisation et les démarches d’investigation scientifique dans le contexte d’une éducation en vue du développement durable, no 22, p. 143-160.

MOLINATTI, G. & SIMMONEAU, L. (2015) A Socio-Environmental Shale Gas Controversy: Scientists’ Public Communications, Social Accountability and Collective versus Individual Positions. Science communication. DOI: 10.1177/1075547014560827

MONOD-ANSALDI, R., MOLINATTI, G., FONTANIEU, V., DEVALLOIS, D. & SANCHEZ, E. (2012) « Tests statistiques et IRM cérébrales en classe de première S », Recherches en Didactique des Sciences et des Technologies, 5, p.197-222.

GIRAULT, Y. & MOLINATTI, G. (2011). Comment les musées et centres de sciences s’exposent aux controverses socioscientifiques. Hermes,  n° 61, p. 159-166. Les musées au prisme de la communication. CNRS Editions.

MOLINATTI, G (2011). Concepciones y obstáculos del alumnado sobre el cerebro y la coordinación nerviosa. Alambique, n°68, p. 30-41.

MOLINATTI G. (2010). Discours de chercheurs autour d'une controverse socioscientifique. Recherches en Didactique des Sciences et des Technologies, 1, p.197-222.

MOLINATTI G., HAMMOND C. & GIRAULT Y. (2010). High school students debate the use of embryonic stem cells: The influence of context on decision-making. International Journal of Science Education, 32(16), 2235-2251.

MOLINATTI G. & GIRAULT Y. (2007), La médiation muséale des neurosciences : quatre expositions récentes sur le cerveauRevue Culture & Musées, Numéro 10, coordonné par J. LE MAREC, Evolution des rapports entre sciences et société au musée, Actes Sud.

COHEN Z., MOLINATTI G. & HAMMEL E. (1997), Astroglial and vascular interactions of noradrenaline terminals in the rat cerebral cortex. Journal of Cerebral Blood Flow Metabolism, 17:894-904.

Articles ou chapitres dans un ouvrage collectif à comité de lecture (sélection)

2019. NEDELEC, L. & MOLINATTI, G. (2019). « Démarche d’enquête et éducation aux incertitudes : le dispositif des scénarios du futur ». In J. SIMONNEAUX (Coord.) La démarche d’enquête. Une contribution à la didactique des questions socialement vives. Educagri, Tranversales, p. 65-81.

2019. BIRGE, R & MOLINATTI, G. (2019) Neutralisation et engagement dans des controverses publiques. Approche comparative d’expertises scientifiques». In F. Piron, M. Lieutenant-Gosselin & L. Brière (dir.) Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre ? Editions Sciences et bien commun. Québec, p. 291-309.

2011. MOLINATTI G. (2011) « Chercheurs et questions socialement vives : quels contrats de communication ? »  In A. LEGARDEZ et L. SIMONNEAUX (Coord.),  Développement durable et autres questions d’actualité.  Educagri, Tranversales, p. 341-362.

2007. MOLINATTI G. (2007) « Les implications sociales du développement des neurosciences » in M. COQUIDE et S. TIRARD (coord.) Neuroplasticité, enseigner de nouveaux savoirs ou un nouveau regard ? : Vuibert, Adapt – snes, Paris, p. 139-15